12 septembre 2011

Du neuf dans la poussière

en effet, du neuf dans la poussière.. je frôle les 12 mois sans nouvelles ici.. monde moderne, compte social et voilà, le temps passe et on laisse aller.

Depuis tout ce temps où j'ai eu mes papiers, j'ai fait 2-3 choses, partie sur la route en Europe pendant 2 mois, revenue, travaillé 3 mois, déménagée, installée, instabilité, doute, recherche, manque d'air, crise, remise en cause, doute encore, mal être ensuite, rien lacher, essayer.. le tunnel et puis la lumière.

Ouf, pouf, arrêt, respiration.

A la suite de ma décision d'arrêter de travailler à temps plein pour quelqu'un d'autre, il m'a fallu pas mal de temps pour trouver ma place dans cette nouvelle équation. Du temps et de la disponibilité dans la tête surtout. Les vieux schémas sont là et c'est loin d'être facile de faire table rase.

Je suis honnêtement toujours en plein work-in-progress, je dois dire.

 

Je vous passe cet été, le moral fluctuant, les émotions, les décisions, disons que je vous ferai grâce des détails égocentriques ;)

Aujourd'hui,  4 mois après l'arrêt définitif de mon travail à la Faécum ; l'arrivée de Layla et le début du programme avec le Saje sont les 2 choses qui m'occupent l'esprit.

 

Je vois tout plein de points d'interrogations, je vous explique ça tout de suite ;)

Le SAJE est un organisme d'aide aux jeunes entrepreneurs. Ils proposent des programmes d'accompagnement, de soutien et de financement.

La mesure de Soutien au Travail Autonome - STA- est un programme de 2 ans. La 1ère année comporte des allocations, des cours reconnus par le Ministère de l'éducation, des comités de sélection et l'aide d'un conseiller personnel. La 2ème année est un suivi avec son conseiller.

http://sajeenaffaires.org/soutien_travail_autonome.php?menu=financement

 

J'ai monté un dossier pour mon activité de traiteur vegan - The rockin'dinette- avec laquelle je suis toujours active. 12 ans, toujours là... C'est peut-être bien parce qu'il est temps pour moi de me re-centrer sur mes propres affaires.

J'ai passé le Comité de sélection le jeudi 1er septembre.

Et je suis allée signer la convention du programme vendredi 2 au matin !

Et oui, le pas est franchi. J'ai été acceptée, à ma plus grande joie !

Le programme commence le 17 octobre. C'est une chance énorme. Un an sans avoir à me préoccuper de payer le loyer, les factures, à pouvoir être centrée sur mes affaires, travailler, apprendre - à nouveau, enfin !-, construire et avancer. Encore, toujours.

Dans un an, je verrai bien. Si je reprends un travail, parce que je ne fais pas assez de ventes, ou parce que je ne veux pas faire que ça, ou parce que je veux garder une liberté financière de pouvoir choisir mes clients, ou encore parce que je veux assurer mes cotisations sociales, il sera en tout cas, à temps partiel.

Je ne reviendrai pas à ce carcan moderne qui ne me rend plus heureuse.

Quoiqu'il se passe, j'aurai en tout cas des bases solides pour pouvoir rester en mouvement.

Je ne sais toujours pas ce que ce sera. On verra, on agira en conséquence, on continuera.

 

La deuxième partie est l'arrivée de Layla.

Notre petite Cléo nous a quité il y a quelques semaines.. A 14 ans, avec un diabète dégénératif lourd depuis 1 an, elle a rendu les armes. Elle a arrêté, stop, plus envie. On l'a aidé à partir, on est resté avec elle. Jusqu'au bout.cleo

 Reste mon vieux Karak, qui a fêté ses 12 ans cet été. Qui se porte comme un charme et qui fait sa loi dans la cour arrière. Les écureuils ont le droit de venir, du moment qu'ils ne font pas trop trop les malins. Les autres chats.. disons qu'à trop être présents, ils se font raccompagner au portail, à grandes calottes on-ne-peut-plus-clair.

 

Reste que ça fait un vide. Que Karak est tout seul maintenant. Et qu'on a depuis longtemps envie d'avoir un chien.

Avec la cour arrière et cette année où je vais passer la majeure partie du temps à travailler à la maison, les conditions sont réunies.

Layla est une pitbull de 4 ans, abandonnée par son maître il y a plus d'1 mois et demi. 1 mois et demi, quasiment 2 pour un chien comme elle dans un chenil, c'est vraiment long ! Je vous passe le pourquoi de l'abandon, ça me fout en rogne... pour vous donner une idée, entre autres, elle a des allergies alimentaires..depuis toujours... et on ne sait toujours pas lesquelles parce qu'il n'a jamais daigné s'en occuper.. 4 ans, avec des irritations de la peau et des plaies..4 ans.. c'est fckg long !  voilà, ça y est, je suis fâchée....

Bref, on l'a rencontré la semaine dernière, elle a l'air plutôt calme et assez douce. Aucune réaction face à un enfant ou un autre chien, elle est apparement pareil avec les chats. On retourne la voir le 21 et on va la chercher le 28. On a hâte, je ne vous raconte même pas comment ;)

layla

 

Et puis, il y a une copine de France qui arrive bientôt, pour 2 semaines. Il y a l'automne aussi, les couleurs dans les arbres, les projets qui vont pouvoir enfin s'ancrer dans le réel, notre chez-nous plus fort que jamais, la vie, les copains, les petits bouts de chous et la chaleur, celle de l'intérieur.

 

Je pense à vous.

Je vous embrasse fort.

 

Posté par gaellebzk à 18:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Du neuf dans la poussière

    Hâte, hâte, hâte... ça me cause comme tu parles, vivement qu'on se parle !!!
    xxx

    Posté par Elise, 12 septembre 2011 à 19:44 | | Répondre
  • Cool !!
    Bisous copine

    Posté par Aurel, 15 septembre 2011 à 22:54 | | Répondre
Nouveau commentaire