29 janvier 2009

Bouquinage...

En ce moment, je me replonge avec délices dans le monde des comic-books.
Ça faisait un bail que je n'avais point trainer mes guêtres dans une bonne vieille librairie d'afficionados.
Une du genre où mes pupilles se dilatent et mes papilles s'émerveillent...
oui je suis comme ça, je lis avec le goût...que voulez-vous...

C'est le mail d'un ami, et le prêt de plusieurs volumes par une autre, qui m'ont fait dire "oh shit qu'est-ce-que je fous, pourquoi mes petits doigts fébriles ne parcourent plus ces pages gavées d'encre et d'univers hors-monde ?"

Donc, c'est fait !
Il faut dire aussi quà côté de mon nouveau chez-moi se trouve la librairie Millenium. De toute beauté, si si. C'est pas mal grand, bien achalandé, et la majorité des volumes sont en langue originale, soit l'anglais (ce qui entre nous, me fait bosser la langue de Shakespeare de ce côté-ci de l'océan, ce qui dépoussière mon anglais un peu trop rouillé à mon goût).

Par un froid dimanche neigeux et grisâtre (ça donne envie, hein ?), je glissais mon petit bonnet blanchi de flocons dans la poche de ma veste, celle tout près de mon coeur qui se réchauffait déjà à la vue de livres, de comix, de reliés de toutes les couleurs de ce foutu monde de l'édition dédié à nous autres, adultes inguérissables de la part de rêves de nos enfances dilués par le trop plein de brutalité de nos sociétés d'adultes...
piou, c'est long, on dirait du Proust...

Mon premier pas forcément, fut vers le rayon des Hellboy dont il va vraiment falloir que je pense à rapatrier ma collection depuis la France...un être vous manque...
bref, je décidais de botter le petit derrière de mon hypothalamus et de sortir de mes sentiers battus pour escalader ceux de tous les autres que je ne connaissais pas encore...
et ça en fait, si vous avez bien suivi le temps imparti par mon absence de ce genre de rayons...
on est bête des fois...

Second problème, et de taille, comment ne pas repartir avec la moitié du shop en leur laissant la moitié de ma paye ?
...

Bon bref, je me raisonne et ressors de là, une faille temporelle plus loin, armée des premiers volumes de "Y, the last man", "DMZ", "Wormwood" et "Fire" graphic novel de Bendis.

Je n'ai pas encore lu "Fire", j'aurais donc du mal à vous en parler, quant aux autres, je passe de sacrés bons moments dans mon vieux fauteuil avec mon chat !

Premièrement, bien que d'auteurs et de genre différents, graphiquement, c'est beau ! Trés !
Ma préférence picturale s'en va, en premier lieu à "Wormwood", crée, écrit et dessiné par Ben Templesmith.
J'avais déjà lu "Fell" de cet auteur et je dois dire que je suis en train de devenir incorruptiblement fan de son travail. L'univers graphique est fait de grands aplats de bleu, d'orange, de vert, genre Sépia , de grands coins de lumière éclairant judicieusement le sourire narquois du ver gentleman et l'inégalable qualité d'orateur de Mr Pendule...

J'aime énormément comme vous l'aurez compris, ce genre de façon de traiter l'image, tout comme les mélanges de supports, les collages, les vieux bouts de scotch qui dépassent et les mots graphites placés à la bonne entournure.
Le résultat formel est aussi écorché que l'histoire racontée. Une classe trashy pour se jouer de tout ce qui le vaut bien...

Second, "DMZ" ou l'histoire de la seconde guerre civile américaine. De celle qui se jouerait à Manhattan, dans une jungle urbaine moderne, rappellant certaines bandes par trop bien connues de notre civilisation polissée...
Du côté graphique, l'univers emprunte au monde du graff dont les influences ressortent, se mélangent et donnent une combinaison
punchy qui sied à merveille avec ce qu'est la ville de New York.
Ce melting pot d'ethnies, de races, de couleurs, de langues où il est possible qu'à un coin de rue, ses rêves de libertés s'accomplissent pour au tournant suivant, se détruire dans un claquement de doigt, aussi sec qu'un battement d'aile de papillon...
Cette garguantuesque et lourde masse verticale, seule capable de libérer d'immenses bouffées d'espaces verts qui ne s'apprécient à leur juste valeur qu'à l'horizontale... allez comprendre...

Je ne vous raconterai point les histoires en détail, parce que j'espère bien avoir piquer votre curiosité et vous avoir donner envie de plonger vos petites antennes dans ces pages.
Et si vous voulez en savoir plus, c'est là :

http://www.templesmith.com
http://www.dccomics.com/vertigo/graphic_novels/?gn=5272
http://www.dccomics.com/vertigo/graphic_novels/?gn=1736

Posté par gaellebzk à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Bouquinage...

Nouveau commentaire